Remise des médailles du travail : le travail valorisé !

J’ai été heureux de remettre à chacun des 77 Clamartois présents la médaille du travail.

En près de 120 ans d’histoire de sa médaille, le travail a bien sûr profondément changé et à de multiples reprises : temps de travail, protection sociale, repos hebdomadaire, congés payés, salaire minimum, comités d’entreprise. Le travail est devenu un lieu plus humain, un lieu de protection. Mais depuis 30 ans, le travail est redevenu pour certains un lieu d’angoisse. La peur du chômage, la précarisation des jeunes et des moins qualifiés. L’entrée dans le travail est devenue plus longue, la sortie plus violente.

Pourtant le travail reste un lieu de socialisation, d’épanouissement et de réalisation. Aujourd’hui, on récompense des vies actives beaucoup plus diverses, des carrières qui commencent dans une entreprise et s’achèvent dans une autre. La fin de l’emploi à vie signifie que l’on n’est plus dans une relation exclusive avec un employeur, ce qui est plutôt positif, mais aussi que l’on doit gérer des transitions, dont certaines peuvent être douloureuses.

Une nouvelle ère commence car avec le développement du numérique, les entreprises ont une capacité nouvelle à changer le monde et la société et à travers cela les employés peuvent retrouver du sens à leur travail et visualiser la valeur ajoutée de leur engagement.

Ces médailles du travail viennent donc honorer de belles et longues années de carrière. Si ces Clamartois les ont demandées, c’est que pour eux le bilan est positif. En tant que Maire, en tant qu’élu de la République, je suis heureux de souligner leur apport à la vie économique et sociale et leur amour du travail ; cette valeur si essentielle au bon fonctionnement de la société !

%d blogueurs aiment cette page :