Merci !

IMG_5134Quelques jours après le second tour, je tiens à vous redire du fond du cœur un très grand merci. Pas seulement pour la confiance personnelle que vous m’avez accordée à nouveau – et qui me touche énormément – en m’élisant Conseiller départemental aux côtés de mon binôme, Isabelle Debré. Mais pour la façon spectaculaire dont vous l’avez fait en nous accordant plus de 60,6% des suffrages à Clamart.

 

Ce score remarquable est un encouragement à poursuivre et à accélérer la mise en oeuvre de notre programme municipal. D’ailleurs, dans tous les bureaux de vote concernés par des projets importants, la progression par rapport aux municipales est importante. Dans le quartier gare tout d’abord où après des années d’inaction nous avons enfin présenté et mis en oeuvre un projet ambitieux et relié à l’architecture communale. Mais aussi et surtout dans le quartier des 3F où nous progressons également malgré une campagne de nos adversaires jouant sur la peur du changement et relayant de fausses informations indignes d’une démocratie locale apaisée. Plus largement, vous avez confirmé votre souhait de vivre dans une ville plus belle, plus sûre et plus dynamique et c’est la raison pour laquelle je dédie ce succès à tous les élus de l’équipe municipale qui agissent pour mettre en oeuvre notre projet de ville et tous les agents communaux qui font un travail passionné et qui ont su se remettre en cause pendant cette première année de changement et d’économies budgétaires.

 

En votant massivement pour Isabelle Debré et pour moi dimanche dernier, vous avez compris que l’aide du Département était cruciale pour l’avenir de Clamart. Votre mobilisation a été remarquée et lors de la séance publique du Conseil Départemental hier à Nanterre, j’ai été élu Vice-Président, ce qui me permettra, au cœur de l’exécutif, d’être pleinement efficace dans la défense de nos projets.

 

Enfin, le signal national que beaucoup d’entre vous ont aussi naturellement envoyé est très clair sauf pour ceux qui refusent de l’entendre et s’obstinent dans une politique en parfait décalage avec les réalités que nous connaissons sur le terrain. Comptez sur moi pour les rappeler aussi souvent que nécessaire.

%d blogueurs aiment cette page :