Il est urgent d’intervenir pour la ligne N

IMG_9514

La ligne N Paris-Versailles Chantiers a été coupée hier à la suite des pluies incessantes qui ont endommagé des canalisations et engendré des risques d’effondrement de talus. En contact avec mon collègue Hervé Marseille, maire de Meudon, dès hier soir, je me suis assuré de la sécurité des Clamartoises et des Clamartois dont les domiciles sont concernés.

La ligne est encore complètement interrompue aujourd’hui 1er juin. Il est inacceptable d’être arrivé à cette situation, conséquence de nombreuses années de sous-investissement dans le réseau ferroviaire et notamment le réseau Transilien.

Ce matin, au conseil d’administration du Stif, je suis intervenu auprès de la présidente, Valérie Pécresse, pour que la SNCF, au-delà du règlement urgent de cette situation, mène un audit pour vérifier et éventuellement renforcer les talus habités qui surplombent les voies ferrées.

Toutes les équipes de la Ville de Clamart suivent cette situation au plus près.

%d blogueurs aiment cette page :