Détecteurs de fumée : protégeons le pouvoir d’achat des familles

Une loi de 2010 a prévu l’installation de détecteurs de fumée dans les habitations. Pour les nouvelles locations, les textes sont clairs : la fourniture et l’installation sont à la charge du propriétaire, l’entretien à la charge du locataire. En revanche, pour les baux en cours, la loi ALUR du 24 mars 2014, dite loi Duflot a laissé la responsabilité de l’installation au locataire. Cette loi prévoit que le propriétaire n’a qu’à fournir le détecteur de fumée et non à l’installer.

 

Pour simplifier les démarches des locataires de Clamart Habitat nous avions obtenu auprès d’une entreprise spécialisée un prix d’installation de 15 € afin de proposer à tous une installation de qualité à prix négocié.

 

Un décret du 2 février 2015 a néanmoins semé la confusion. Pour que les choses soient simples et claires, nous avons décidé que Clamart Habitat prendra entièrement à sa charge l’installation des détecteurs pour un coût total de 40 000 €. Cela garantira une installation uniforme, rapide, sûre et de qualité sur l’ensemble du patrimoine de Clamart Habitat.

 

Alors que la crise touche durement tous les Français et notamment les plus modestes, j’ai tenu à prendre cette décision de préservation du pouvoir d’achat, comme j’avais dès mon arrivée décidé le gel des loyers pour 2014 comme pour 2015.

 

%d blogueurs aiment cette page :