2017 : l’année du choix pour les Français

L’année 2017 vient de commencer et c’est pour les Français l’année du choix. François Hollande à force de gouverner dans l’indécision, le dilettantisme bavard et narcissique et surtout la trahison de son discours de 2012 n’a obtenu aucun résultat sérieux et a rendu sa candidature impossible. Finalement tous les candidats, même Manuel Valls, cherchent à marquer leurs différences avec la catastrophique gouvernance à la Hollande.

Vous le savez, dès la primaire de la Droite et du Centre, je me suis engagé pour François Fillon. Aujourd’hui celui-ci entame la campagne nationale et j’invite tous les Clamartois à l’écouter. Il propose un programme de réformes fortes et audacieuses pour que la promesse du modèle social français, affadie par 40 ans d’inactions et de crise, redevienne une réalité. Il s’agit de rendre la sphère publique plus agile et plus efficace. D’une part, car nous avons trop de lois et de règlements qui freinent la créativité des Français et donc l’emploi. D’autre part, car le fonctionnement des administrations est trop coûteux pour une efficacité loin d’être optimale, il suffit de se comparer à nos partenaires européens.

Les caricatures sur le projet de François Fillon commencent à fleurir. Il les fera mentir. Le risque n’est pas celui de la réforme mais bien celui de l’inaction. Quelles sont donc les vertus d’un système qui laisse 5 millions de Français en situation de chômage et de sous-emploi ? De quelle performance peut se prévaloir une sphère publique qui dépense 55% de la richesse nationale quand les Français n’en sont pas satisfaits ?

François Fillon est le seul candidat, tout simplement le seul, à identifier ces problèmes, pourtant bien connus des Français. Cette vérité simple, je veux vous la faire partager au cours de cette campagne.

%d blogueurs aiment cette page :